LEXIQUE

A
  • Abattage

    Opération qui consiste à faire tomber un arbre en le coupant à la base.
  • Aboutage

    Technique d'assemblage des bois par collage bout à bout. L'aboutage permet de renforcer considérablement l'homogénéité, les qualités mécaniques du bois et l'esthétique.
  • Aubier

    Région externe du bois correspondant aux couches les plus récemment formées, de coloration souvent moins accusée, plus ou moins distinctes selon les essences, et dont les cellules, vivantes sur l'arbre vivant, contiennent des matières de réserve.
  • Autoclave

    Le traitement par autoclave imprègne le bois d'une solution antiseptique à base de cuivre et de sels boriques sous vide d'air. Le bois traité à cœur en autoclave est ainsi plus résistant aux champignons et pour une grande partie aux insectes.
B
  • Bandeau

    Planche de bois ou de panneau formant un habillage ou fixée en bout des chevrons et sur laquelle se fixent les crochets de gouttière.
  • Bardage

    Éléments d'habillage extérieur pour une construction. Il existe plusieurs profils (à emboitement, claire-voie) et différentes fintions (Peinture, saturateur, traitement classe 3 ou 4).
  • Bille

    Tronçon d'un tronc d'arbre.
  • Bleuissement

    Détérioration du bois par la résine qui circule dans le bois et qui finit par pourrir si ce bois n'est pas coupé.
  • Bois d’industrie

    Bois rond en principe non apte au sciage, déroulage ou tranchage, et normalement destiné à des emplois industriels: bois ronds (poteaux, bois de mine), bois de trituration (panneaux, pâte à papier).
  • Bois d’oeuvre

    Bois affecté à des usages nobles : charpentes, menuiserie, tranchage, déroulage, parquets, lambris.
C
  • Caillebotis

    Panneau constitué de lames de bois assemblées en quadrillage.Les caillebotis sont cloués ou vissés.
  • Cerne

    Cercle concentrique de bois, visible sur la section radiale d'un tronc grâce à la différence d'aspect et de coloration entre le bois final (ou d'été) plus foncé, et le bois initial (ou de printemps) plus clair. Le nombre de cernes augmente chaque année et indique donc l'âge des arbres. C'est en comptant le nombre de cernes, foncées ou claires, que l'on peut connaitre l'age d'un arbre.
  • Céruser

    Action de teinter un bois nu en creusant ses fibres et en y introduisant une cire teintée. FP BOIS pratique cette technique sur plusieurs de ces produits.
  • Clin

    Habillage d'une construction dans laquelle les éléments se recouvrent l'un l'autre à la manière des ardoises.
  • Coeur

    Partie centrale du tronc et de sa ramification comprenant la moelle et les couches d'accroissement les plus resserrées.
  • Conifère

    Arbre qui appartient à l'ordre des Coniférales et qui porte des feuilles en forme d'aiguilles ou d'écailles. La grande majorité des conifères possèdent des organes reproducteurs en forme de cônes. De plus, la plupart d'entre eux produisent une résine, d'où le nom de résineux que l'on donne souvent à ces arbres.
  • Copeaux

    Éclats, morceaux ou rognures qu’on enlève du bois avec un instrument tranchant. Le copeau est surtout produit lors des opérations de rabotage.
  • Coupage

    Mot employé dans la 2ème transformation. C'est la découpe d'une frise transversalement pour ramener à une longueur nominale, ou pour purger les défauts, tel que les nœuds.
D
  • Débardage

    Transfert des bois courts par portage entre la zone où ils ont été abattus et un lieu accessible aux camions pour le transport sur route.
  • Délignage

    Équarrissage des planches par enlèvement des bords irréguliers.
  • Délignure

    Chute de délignage.
  • Densité

    Rapport entre la masse volumique d'un échantillon de bois anhydre et celle d'un volume d'eau égal au volume de cet échantillon à un degré d'humidité qui doit être précisé, par exemple : à l'état vert, ou sec à l'air, ou anhydre.
  • Duramen (ou bois de coeur)

    Cylindre de bois inactif, imprégné de tanins de couleur foncée, situé autour de la moelle d'un arbre d'un certain âge.
E
  • Ecocertification

    L'écocertification ou la certification de la gestion durable des forêts, consiste en la délivrance, par un organisme indépendant, d'un certificat garantissant que la gestion des ressources naturelles des produits commercialisés respecte un cahier des charges. Ce dernier comprend des exigences soit en terme de procédures de gestion des ressources naturelles, soit de niveau de performance de cette gestion, ou, soit les deux. La certification concerne d'une part la gestion des forêts proprement dite, et d'autre part, les produits issus de ces forêts avec la mise en place d'un processus de traçabilité ou chaîne de contrôle de l'origine des bois. Il existe 5 systèmes de certification dans le monde. La France a choisi le PEFC (Pan European Forest Certification) mieux adapté à la petite propriété forestière. A noter le caractère non obligatoire de cette démarche.
  • Ecorce

    Partie extérieure du tronc d'un arbre.
  • Élégie droit

    C'est un espace régulier, de 0.5 à 2mm (selon les produits) entre 2 lames sur la longueur. On retrouve ce profil dans les produits Verniland, essentiellement dans les lambris très larges.
  • Équarri

    Se dit du bois débité de façon que sa section transversale soit sensiblement rectangulaire, les arêtes pouvant ou non être flacheuses. Le terme « équarri » peut être spécifié en indiquant le nombre de faces dont on a enlevé la partie arrondie : « équarri deux-faces », « équarri trois-faces », « équarri quatre-faces ». On utilise souvent deux machines pour obtenir un équarri quatre-faces, la bille passant d'abord dans une première scie à rubans jumelés ou dans une équarrisseuse-déchiqueteuse où on lui enlèvera deux côtés opposés puis, après retournement, dans une seconde machine où on enlèvera les deux autres côtés. Ces deux opérations sont en certains cas effectuées par une seule machine qui comporte des porte-outils en paires, à l'horizontale comme à la verticale.
  • Essence

    Famille, espèce à laquelle appartient un arbre.
  • Exploitation forestière

    Ensemble des opérations et activités d'abattage, façonnage et transport de bois, jusqu'à un dépôt plus ou moins provisoire, ou jusqu'à la porte de l'usine, qu'il s'agisse de bois d'œuvre ou de chauffage, ou de tout autre produit forestier.
F
  • Façonnage

    première transformation des arbres abattus en forêt, qui comprend une ou plusieurs opérations dont l'ébranchage, l'écimage, le tronçonnage, l'écorçage et le déchiquetage
  • Flache

    Partie de la périphérie de l'arbre restant sur une planche après le sciage d'un billon. Ce flache est enlevé au délignage et qui deviendra une délignure.
  • Fongicide

    Qui détruit ou empêche le développement des micro-organismes végétaux (lichens, moisissures, mousses).
  • Fraise

    Ça ne se mange pas! Outil fixé sur un arbre qui tourne à grande vitesse et permet d'usiner une lame bois selon la forme de son profil.
  • Frise

    Pièce de bois ayant été sciée des quatre côtés.
  • FSC (Forest Stewardship Council)

    Le Forest Stewardship Council est un organisme international à but non lucratif qui encourage les bonnes pratiques de gestion environnementale des forêts du monde. Le FSC fait la promotion d’un programme international de certification des produits forestiers qui garantit que le produit vient d’une forêt bien aménagée et qu’il satisfait à des critères d’intendance forestière reconnus à l’échelle internationale.
G
  • Gemmage

    Terme général qui englobe toutes les opérations de production et de récolte des oléorésines. Le produit ainsi obtenu est la gemme ; l'ouvrier qui procède à ces opérations est le gemmeur (verbe : gemmer).
  • Gemme

    Substance collante et insoluble dans l'eau produite par certains résineux (pins et sapins).
  • Gerce

    Fente produite par la dessiccation dans une pièce de bois.
  • GO2B

    Grain d'Orge double. C'est un chanfrein sur les 4 côtés de la lame, que ça soit pour du lambris ou du parquet.
  • GOB

    Profil Grain d'Orge. C'est un chanfrein sur les 2 côtés de la longueur de la lame.
  • Grappin

    Pince hydraulique sur les tracteurs ou camions de débardage pour saisir les billons.
  • Grume

    Tronc d'arbre abattu et ébranché, recouvert ou non de son écorce.
H
  • Hectare

    Unité de mesure de superficie qui équivaut à 10 000 mètres carrés.
  • Humidité

    La quantité d'eau présente dans un matériau (par ex. du bois ou un sol) généralement exprimée en pourcentage (%) de son poids anhydre.
  • Hydrocire

    Finition mate à base de cire teintée.
  • Hydrofuge

    Se dit d'un produit qui, appliqué en enduit ou mêlé à la masse d'un matériau, préserve de l'humidité par obturation des pores ou modification de l'état capillaire de la surface. FP BOIS propose ce traitement sur certains de ces bardages et lames de terrasse.
I
  • Ignifuge

    Matériau traité de telle sorte que son inflammabilité est diminuée, retardée ou supprimée.
L
  • Lambris

    Planches décoratives, utilisées pour recouvrir les plafonds et les murs intérieurs. Ce produit a évolué depuis plus d'un demi siècle. Il existe maintenant des lambris très larges et teintés ou vernis. FP BOIS en produit près de 2 millions par an.
  • Languette décalée

    Permet une fixation plus facile de la lame de lambris côté rainure. Pour les profils sans languette décalée, le clouage devient difficile voire cassant ou visible.
  • Languette

    C'est la partie mâle sur la longueur d'une lame. Ne pas confondre avec la languette décalée qui se trouve côté rainure (femelle) en partie basse pour faciliter la fixation.
  • Liteau

    Pièce de bois fixée sur les chevrons et recevant les tuiles. Également, petit carrelé pour séparer les planches en couche et les sécher.
M
  • Madrier

    Pièce de bois de charpente généralement de section 75 x 225 mm. Mot utilisé aussi en scierie pour appelé un bois contenant plusieurs planches.
  • Martelage

    Intervention consacrée au choix et au marquage des arbres à abattre. Elle consiste à appliquer, à l'aide du marteau forestier, mais aussi à la peinture, des empreintes sur les arbres à abattre ou à réserver.
N
  • Noeud

    partie d'une branche englobée dans le bois.
P
  • Parquet

    Planche de bois moulurée (raboté 4 faces rainure-languette) pour la confection de sol.
  • Pin maritime (pinus pinaster)

    Arbre de la classe des Conifères. Le nom pinus pinaster provient du celte pen : tête, et du nom latin du Pin parasol : maritimus, adapté à un climat doux et humide, normalement à faible distance de la mer, surtout en France ; et de pinaster : nom des pins, au sens large, dans l'Italie latine. Noms usuels : Pin maritime ou Pin des Landes, Pin de Bordeaux, Pin à trochets, Pinastre, Pin de Corte.
  • Plot

    Bois non scié non déligné.
  • Programme Européen des Forêts Certifiées

    Le PEFC a pour objectif de garantir au consommateur que les produits en bois (ou dérivés) qu’il achète, ont été fabriqués à partir de bois récolté dans les forêts gérées durablement.
R
  • Rainure

    C'est la partie femelle de la lame sur sa longueur. Il peut y avoir également une rainure en bout de lame, ce qui permet d'avoir un joint dans le vide (sans fixation).
  • Rémanents

    Débris végétaux qui subsistent après une exploitation forestière.
  • Résine

    Substance collante et insoluble dans l'eau produite par certains résineux (pins et sapins).
S
  • Sciage

    Terme général définissant une pièce de bois obtenue par refente d'une grume suivant la longueur.
  • Scolytes

    Coléoptères de la famille des Scolytidae, pour la plupart de petite taille, dont les larves se développent, soit dans le liber et le cambium, soit dans le bois, où les adultes forent des galeries de ponte. Le terme bostryche, employé communément par erreur comme synonyme, est à proscrire.
  • Séchage

    Opération qui permet de ramener le bois à un taux optimum d'humidité compris entre 8 et 15%.
  • Souche

    Partie d'un arbre, constituée par le début du tronc et les racines, qui reste en terre après abattage. Les souches sont de plus en plus déracinées pour être broyées et utilisées pour alimenter les chaudières biomasses.
  • Sylviculteur

    Personne qui pratique la sylviculture (gestion entretien et exploitation des forêts).
T
  • Tronçonnage

    Action consistant à découper des arbres abattus et ébranchés.
V
  • Vernis à l’eeau

    Résine solide diluée à l'eau contrairement aux vernis classiques qui eux sont dilués avec des solvants.
  • Volige

    Dans la construction, planche de bois servant de support à différents types de couverture. Les voliges ont une section rectangulaire, leur largeur varie de 8 à 20cm et leur épaisseur de 8 à 27mm